07 juin 2013

Voici revenu...

...le temps de l'Expo du mois au Cinq

Des photos, cette fois,

482441_10151698273417292_700022449_n


"Exposition en diptyque d'un travail photographique au sténopé*.
Grâce au tournesol, fleur Ô combien vouée à la lumière, Le premier volet se consacre au végétal et en propose une vision parfois étrange. La possibilité de se placer au cœur des efflorescences, de s'approcher à quelques centimètres de la texture, révèle des aspects inattendus qui renouvellent le regard sur cette plante au point de la rendre méconnaissable...

Le second, consacré aux mutations du territoire tarnais et plus précisément du val d'Agout, exprime la rencontre de la continuité des activités rurales et de la transition énergétique au travers de l'élevage des bêtes et du déploiement des éoliennes.

Le choix du sténopé se justifie en ce qu'il permet de réaliser des "images de lumière", la lumière étant ici métaphore du continuum des présences humaines et animales et de leurs relations. L évolution de cette technique photographique au moyen du numérique traduit la mutation technologique qui s'inscrit, elle aussi, dans ce paysage."

béatrice slasak, avril 2013

* du grec sténos : étroit, petit et opé : trou, signifie littéralement petit trou.
En effet, ce procédé photographique permet de réaliser des images sans objectif. La lumière passe par un minuscule orifice et projette une réplique inversée du réel sur le plan qui lui fait face. Ce processus optique est connu depuis la plus haute antiquité et de nombreux artistes contemporains en explorent les infinies possibilités.

Le vernissage est ce soir

602989_10151698269417292_809547003_n

Vous m'y verrez...